Les mesures pour l'eau en Mayenne-Sarthe-Loir

Programme de mesures en faveur de l'eau - Chiffres clés Mayenne-Sarthe-Loir
Chiffres clés du programme de mesures Loire-Bretagne pour le sous bassin Mayenne-Sarthe-Loir

mai 2016

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Loire- Bretagne - sous bassin Mayenne-Sarthe-Loir

Les chiffres clés :

  • 1,5 millions d'habitants en 2009
  • 22 323 km²
  • Coût estimé des actions pour les 6 années  : 322 millions soit 11,5% du programme de mesures du bassin
  •  1 800 mesures

Des mesures nécessaires pour…

Les milieux aquatiques représentent la moitié des coûts (plus de 160 millions d’euros) et 931 mesures réparties de manière plutôt homogène sur le sous-bassin. Les deux mesures de restauration de l’hydromorphologie des cours d’eau et de la continuité écologique représentent chacune environ 50 millions d’euros. La gestion des zones humides (14 millions d’euros) et la réduction de l’impact des plans d’eau (21 millions d’euros) sont aussi des domaines d’intervention importants en lien avec le risque « hydrologie » et concernent près de 60 % des cours d’eau du sous-bassin.

L’agriculture représente un investissement de 96 millions d’euros pour un territoire comportant des zones sensibles aux transferts de polluants ou à l’érosion notamment en amont de captages superficiels prioritaires. Par exemple en amont de Segré sur l’Oudon ou dans la zone où le bocage régresse en amont du bassin de la Mayenne et dans la partie est du sous-bassin. 30 millions d’euros sont consacrés à la réduction des intrants, 28 millions d’euros à la réduction des transferts d’intrants et à la lutte contre l’érosion, plus 20 millions d’euros au conseil, à la sensibilisation et à l’animation.

L’assainissement des collectivités représente un investissement d’environ 40 millions d’euros pour les principales mesures. Celles-ci sont réparties, de manière plutôt inégale, sur les zones où l’impact des rejets est important : de l’ouest de Laval jusqu’à Angers, autour d’Alençon jusqu’à la Flèche en passant par Le Mans puis entre Châteaudun et Mortagne-au-Perche. Deux types de mesures se partagent les investissements dans le domaine de l’assainissement : la réhabilitation de réseaux d’assainissement, qui représente plus de la moitié des coûts (20 millions d’euros), et le traitement des eaux usées (17 millions d’euros).

 

Répartition des mesures en faveur de l'eau par sous domaine - Mayenne-Sarthe-Loir
Répartition des mesures par domaine pour le sous-bassin Mayenne-Sarthe-Loir

mai 2016

© Agence de l'eau Loire-Bretagne

Répartition en coût

  • 4 % pour la quantité d'eau
  • 1 % pour la conaissance
  • 30 % pour l'agriculture
  • 12  % pour l'assainissement
  • 3 % pour l'industrie
  • 50 % pour les milieux aquatiques

Répartition en nombre d'actions

  • 5 % pour la quantité d'eau
  • 6 % pour la connaissance
  • 22 % pour l'agriculture
  • 14 % pour l'assainissement
  • 2 % pour l'industrie
  • 51 % pour les milieux aquatiques

Partager cette page sur :

DOCUMENT A DISPOSITION

Programme de mesures 2016-2021 - Mayenne-Sarthe-Loir
Thème : Sdage 2016-2021

novembre 2015 - Auteur : Agence de l'eau Loire-Bretagne