Les résultats de la consultation 2021

Plus de 4 000 avis ont été exprimés sur l'eau et les inondations, par les acteurs et les habitants, du premier mars au premier septembre 2021. L'analyse des premiers résultats sur le bassin Loire-Bretagne est disponible.

Plus de 4 000 avis sur l'eau et les inondations

Particuliers et acteurs se sont exprimés sur le projet de stratégie pour les eaux de nos régions proposé par l'État et le comité de bassin Loire-Bretagne :

  • 339 acteurs ont donné leur avis dont 171 assemblées consultées au titre du code de l’environnement et 228 avis d’acteurs ou groupes d’acteurs (collectivités, syndicats, associations, collectifs divers, compte-rendu de débats publics, jurys citoyens…).
  • 3 647 avis de particuliers ont été reçus dont 2 268 réponses au questionnaire, 83 contributions libres de particuliers et 1 296 réponses apportées dans le cadre d’une action de type pétition (cyberaction et tract).

Ce projet de stratégie sur l'eau et les inondations 2022-2027 est détaillé dans le projet de schéma directeur d'aménagement et de gestion des eaux du bassin Loire-Bretagne, le  Sdage et dans le projet de plan de gestion des risques inondations, le PGRI. Il est résumé dans la synthèse accompagnant le questionnaire de consultation et dans le dossier "Notre proposition de stratégie" en ligne sur ce site.

Les avis des particuliers

Que pensent les particuliers des projets de plan de gestion des eaux et des risques d'inondation ?

Un projet de Sdage assez bien adapté

6  répondants sur 10 jugent le projet de Sdage 2022-2027 assez bien adapté pour répondre aux enjeux(1) du bassin Loire-Bretagne.

(1)Les enjeux du projet de Sdage 2022- 2027 du bassin Loire-Bretagne :

  • garantir des eaux de qualité pour la santé des hommes et la vie des milieux aquatiques, aujourd’hui et pour les générations futures,
  • préserver et restaurer des milieux aquatiques vivants et diversifiés, des sources à la mer,
  • partager la ressource disponible et adapter les activités humaines aux inondations et aux sécheresses,
  • s’organiser ensemble pour gérer l’eau et les milieux aquatiques sur les territoires, aujourd’hui et demain et mobiliser nos moyens de manière équitable et efficace.

Des avis partagés sur les moyens

Les répondants sont partagés sur les moyens(2) proposés pour atteindre les objectifs du Sdage. La moitié pense que les moyens sont  plutôt en adéquation avec les objectifs.

(2)Les moyens proposés par le projet de Sdage 2022-2027 : maintenir les dynamiques territoriales, les contraintes réglementaires et l’effort financier actuels.

Un projet de PGRI assez bien adapté

Près de 6 répondants sur 10 considèrent le projet de plan de gestion des risques inondations (PGRI) assez bien adapté pour répondre aux enjeux(3) du bassin Loire-Bretagne.

(3)Les enjeux de projet de plan de gestion des risques d'inondation 2022-2027 :

  • accroître la sécurité des populations face aux inondations
  • réduire le coût des dommages
  • accélérer le retour à la normale des territoires sinistrés

Mieux intégrer l'eau dans les autres politiques publiques

8 personnes sur 10 pensent qu'il est nécessaire de mieux intégrer les enjeux liés à l'eau et aux inondations dans les politiques publiques.

Toutes les politiques publiques sont concernées.

Les politiques d'urbanisme, d'aménagement du territoire et de l'habitat - la politique agricole commune - et les politiques environnementales et de gestion des milieux naturels sont les plus souvent évoquées par les répondants.

Les autres politiques (économique, de développement durable, industrielle et commerciale, d'éducation, énergétique) sont moins fréquemment citées. Les politiques de santé, de transport, de tourisme, de recherche et développement sont quelquefois évoquées.

Des avis riches de propositions

Plus de 2/3 des répondants formulent des propositions, remarques ou recommandations. Les plus fréquentes concernent :

  • la qualité de l'eau (propositions principalement pour l'agriculture mais aussi pour les villes et les industries),
  • les inondations, le plan de gestion et l'urbanisation,
  • l'organisation de la gestion de l'eau (gouvernance),
  • la quantité et les économies d'eau,
  • la gestion des milieux naturels et la biodiversité,
  • les contrôles et sanctions (gouvernance),
  • L'information, la sensibilisation et l'éducation,
  • la gestion des dépenses (gouvernance).

Pour en savoir plus : consultez la synthèse de l'analyse des résultats et retrouvez tout le détail des réponses dans le rapport d'analyse détaillé des résultats de la consultation.

Les avis des acteurs sont en cours d’analyse

L’ensemble des avis émis par les acteurs (collectivités, associations, chambres consulaires, syndicats...) ou groupes d'acteurs (compte rendus de débats publics, jurys citoyens...) sont en cours d’analyse.

Le comité de bassin Loire-Bretagne avec ses commissions et l'État travaillent sur l'ensemble des résultats pour apporter des modifications aux projets de plan de gestion des eaux et des risques d'inondation (Sdage et PGRI) pour une adoption définitive au premier trimestre 2022.

Partager cette page sur :

En savoir plus

Synthèse des résultats - Consultation du public sur l'eau et les inondations 2021 - Bassin Loire-Bretagne - Analyse des réponses au questionnaire et avis des particuliers
octobre 2021
Synthèse des résultats de la consultation sur l'eau, les inondations et le milieu marin du 1er mars au 1er septembre 2021. Le comité de bassin consultait le public (habitants et acteurs) sur les projets...

Bilan détaillé - Consultation du public sur l'eau et les inondations 2021 - Bassin Loire-Bretagne - Analyse des réponses au questionnaire et avis des particuliers
octobre 2021
Bilan détaillé des résultats de la consultation sur l'eau, les inondations et le milieu marin du 1er mars au 1er septembre 2021. Le comité de bassin consultait le public (habitants et acteurs) sur les...