52e Sage mis en œuvre sur le bassin Loire-Bretagne : retour sur l’élaboration du Sage Clain !

Depuis 2005, les acteurs du territoire du bassin versant du Clain réfléchissent à la mise en place d’un Sage. Le 11 mai dernier, le Sage Clain a enfin été approuvé par arrêté préfectoral.

Le territoire

Le territoire du Sage Clain est parcouru par 1 000 km de cours d’eau et concerne 141 communes des départements de la Vienne, des Deux-Sèvres et de la Charente.
L’activité agricole est dominante et représente 90% de sa surface, principalement exploitée pour les cultures céréalières. Les activités industrielles et économiques se concentrent sur l’agglomération de Poitiers.

Le pilotage du Sage

Le Sage a été porté initialement par le Conseil départemental de la Vienne depuis 2005. L’établissement public territorial de bassin (EPTB) Vienne est devenu structure porteuse du Sage en 2019.
Ce nouveau portage a permis de bénéficier de l’expérience de l’EPTB sur l’élaboration de ces démarches, déjà structure porteuse du Sage Vienne en œuvre depuis 2006, du Sage Creuse (en phase d’élaboration) et du Sage Vienne-Tourangelle (en phase d’émergence).

Les grands enjeux

Du fait d’une forte exploitation agricole des sols du territoire, les principaux enjeux sont liés à la gestion quantitative de la ressource notamment en période d’étiage et à la qualité des eaux superficielles et souterraines.
Quant à l’alimentation en eau potable, la contamination des eaux souterraines et superficielles par les nitrates et les pesticides en impacte la production. De nombreux captages ont été classés prioritaires ou sensibles dans le Sdage 2016-2021 du bassin Loire-Bretagne. Des mesures préventives sur ces secteurs devraient être mises en place.
Des actions de préservation et de restauration des milieux aquatiques sont attendues, ainsi que des mesures permettant la réduction des risques d’inondations.

 

Partager cette page sur :